Wifi dans les trains : profiter du Wi-Fi à 300 km/h

En décembre 2016, la SNCF inaugurait son service Wi-Fi sur la ligne Paris-Lyon. Un an plus tard, où en est-on du déploiement de cet accès gratuit dans les TGV ?

Lancé sous l’appellation TGV Connect, le service désormais dénommé Le Wifi donne accès à Internet gratuitement, via le Wi-Fi à bord de nombreux TGV. Pour réaliser cette prouesse, les rames qui filent jusqu’à 300 km/h et les lignes à grande vitesse sont équipées d’antennes pour se connecter aux réseaux 3G/4G des opérateurs télécoms.

Des millions de voyageurs connectés

Fin 2016, la SNCF annonçait que le service serait déployé tout au long de 2017, afin de le proposer à 80 % des voyageurs du TGV. La SNCF assure que le service est bien disponible sur 100 % des rames Paris-Lyon, Paris-Rennes, Paris-Bordeaux, Paris-Lille, Paris-Strasbourg, celles de l’axe Sud-Est jusqu’à Marseille et Montpellier (Perpignan et Nice prochainement). Les lignes vers Brest et Quimper commencent à être équipées, nous indiquait la SNCF au mois d’octobre. Le transporteur estime que 257 rames (sur les 300 annoncées) seront bien équipées fin 2017. Ainsi, des millions de voyageurs ont accès à Internet durant leur trajet. Il leur suffit de sé- lectionner, sur leur appareil, le réseau nommé « SNCF WIFI INOUI ». Toutefois, cet accès présente quelques limites en matière de volume de données et de débit, puisque les passagers partagent le même accès. Pour l’instant, les risques d’embouteillage sur la connexion Wi-Fi sont limités, puisque nombre de voyageurs ne connaissent pas encore l’existence de ce service gratuit. Mais la SNCF a fixé un quota de 250 Mo/h pour les voyageurs de première classe, quand ceux en seconde disposent de 150 à 200 Mo/h. Des contraintes qui ne permettent pas de regarder un film en streaming dans de bonnes conditions… Toutefois, la consommation moyenne relevée par la SNCF se situe entre 35 à 40 Mo/h.

Un portail multiservice

Le service Le Wifi délivre des informations sur le voyage : l’heure d’arrivée actualisée en temps réel, la vitesse du train, les villes traversées… Vous pouvez passer commande au bar depuis votre appareil. Le transporteur expérimente aussi des services suggérés par les clients, à l’instar de TGV Connect U, un réseau social dédié aux passagers qui ne sera toutefois pas généralisé, selon la SNCF.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *