Brève : retrait de cosmétiques en France pour cause d’ingrédients interdits

Plus de 140 cosmétiques retirés des rayons parce qu’ils contenaient des conservateurs interdits. C’est le butin obtenu par les services de la Répression des fraudes dans le cadre de leur plan de contrôle annuel. Ces produits d’hygiène et de beauté non conformes à la réglementation contenaient soit de l’isobutylparaben, un perturbateur endocrinien potentiel interdit depuis juillet 2015, soit de la methylisothiazolinone (ou MIT), une substance allergisante prohibée depuis février 2017 dans les produits non rincés. Faisant fi de la réglementation, certains fabricants tentaient d’écouler leurs fins de stocks. D’autres, encore moins scrupuleux, continuaient à utiliser ces ingrédients interdits pour fabriquer leurs cosmétiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *