Le pouf cuir marocain : un bon tabouret, mais pas seulement

Bien qu’il ne prenne même pas un mètre carré dans votre logis, le pouf marocain manifeste son charme là où il s’invite. Généralement, il est fait de cuir de chèvre et rempli de fibre ou de déchets vestimentaires. Orné de divers motifs et conçu dans différentes tailles, le pouf marocain est l’élément de décoration qui complète le salon en toute discrétion.

Formule hybride entre modernité et tradition

Il va sans dire qu’il doit y avoir une harmonie dans votre logis. Ceci dit qu’il faut bien assortir ses meubles, en prenant compte de leurs styles et de leurs couleurs. Or, le pouf marocain en fait l’exception : Là où vous le mettez, il colle. Certes, c’est une œuvre artisanale mais en choisissant bien son design, elle s’affiche aussi contemporaine.

Une pièce multifonction

Parce que tout simplement, il n’y a jamais une seule manière de voir la chose. Le pouf marocain suit la règle et sert à la fois de tabouret, de table basse, de repose pied ou d’un simple élément de décor. Juste en prenant place dans votre séjour, il remplit déjà sa fonction en rajoutant une touche de prestige à votre intérieur.

Bonne qualité garantie

Qui dit œuvre en cuir de chèvre, dit une substance soigneusement traitée à la main par des artisans experts. En effet, grâce à sa matière première, le pouf marocain dure des années avant qu’on ne le voit vieillir. On peut même dire qu’il encaisse de l’élégance au fil du temps. Avec un entretien régulier, vous n’aurez aucune raison pour penser à le changer.

Mais comment prendre soin de son pouf marocain ?

Avant de parler de l’entretien, il faut d’abord mentionner que l’eau abime le cuir. Non seulement l’eau, mais aussi son exposition continue aux rayons du soleil risque d’éclaircir sa couleur. Notons également que l’humidité de l’air joue son rôle aussi.

Et pour garder l’éclat de son pouf, que faut-il faire ?

C’est là où un entretien régulier s’impose. Comme c’est le cas pour le corps humain, Il est indispensable d’éloigner vos poufs de toute source de chaleur (radiateur, chauffage…) et de les garder dans une atmosphère assez humide pour conserver la jeunesse de leur cuir. De plus, un nettoyage régulier s’avère nécessaire. Utilisez un aspirateur pour absorber la poussière et optez pour une solution nettoyante spécial cuir pour éliminer les tâches sans dégâts. N’utilisez jamais les chiffons microfibres, faites plutôt appel à une éponge ou à un bout de tissu en coton. Soyez délicats et ne frottez pas en continu, ça risque d’agresse le cuir. C’est par expérience que je vous confirme que ça réussit à merveille.

Si ce n’est pas votre première œuvre en cuir, vous devez alors avoir déjà entendu parler de la cire pour cuir. Pensez à l’appliquer à vos poufs une ou deux fois par an. Elle les enjolive en leur rendant leur éclat du premier jour.

Offrez-vous-en quelques-unes, dispersez les dans votre appart et dégustez le luxe dans une moule de simplicité extrême.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *