Comment utiliser les spots dans l’éclairage de la cuisine ?

La cuisine, de part son importance dans toute maison, est un endroit qui se divise en plusieurs secteurs. On y trouve la zone pratique, où l’on prépare les repas et qui nécessite pour cela un éclairage fonctionnel pour éclairer le plan de travail. On trouve également la salle à manger, où l’on passe des moments de la journée entre membre de la famille, et qui nécessite cette fois un éclairage général et d’ambiance.

Ces deux types d’éclairages sont difficilement applicables dans la cuisine avec les types de luminaires que l’on trouve dans le reste des pièces de la maison. Des lampadaires emboiteront bien des pas, et une seule suspension ne serait pas suffisante pour éclairer les zones de travail, comme le plan de travail, l’évier…etc.

Les spots sont les luminaires idéaux pour un éclairage réussi dans la cuisine. Nous allons voir ensemble comment les utiliser.

Les spots pour l’éclairage fonctionnel

Plusieurs types de spots sont proposés sur le marché. En l’occurrence, venez voir sur ce site.

Les spots encastrables

Des sources de lumières pratiques et discrètes, les spots encastrables se placent dans les faux-plafonds sous les meubles, au-dessus de l’évier, dans la zone de cuisson…etc., afin de faciliter leur installation. On les trouve au dessus d’un plan de travail, assurant un éclairage direct et précis.

Les spots encastrables avec des ampoules LED

Bien que les spots encastrables à ampoules halogènes ont trop la cote, les spots LED sont meilleurs à notre avis. Ils sont très écologiques et économiques (jusqu’à 70% de la consommation normale).

Les spots orientables

Très pratiques, ces luminaires permettent de modifier l’angle de lumière selon le besoin, pour un usage très flexible.

Les spots fixables

Alors ceux-là sont à la fois pratiques et décoratifs. On les utilise là où un peu plus de lumière est de mise, tout en profitant de leur touche moderne décorative. Ces spots sont très faciles à installer, à condition d’étudier les zones à éclairer et l’angle de lumière dont on aura besoin. Par exemple, si vous voulez éclairer votre plan de travail, mettez ces spots devant vous, sur le mur d’en face ou sous le meuble de façon à projeter la lumière directement sur la zone à éclairer et éviter que votre ombre vienne assombrir encore plus le lieu de travail.

Les spots pour l’éclairage d’ambiance

L’éclairage étant général et destinée pour la zone de repas, on exige un ton doux et chaleureux. Choisissez des tons de couleurs pas très forts, et ne mélangez surtout pas les couleurs. Pour rester dans le côté sécurisé, optez pour un blanc chaud.

Aussi, planifiez bien l’emplacement de ces spots.  On est loin de chercher un effet désordonné où l’on trouve les spots éparpillés ici et là, au plafond. Songez plutôt à les installer selon les zones. On en trouvera en l’occurrence en cercle ou rectangle au dessus de la table à manger, et quelques uns au dessus du bar et puis trois autres peut-être au dessus de la porte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *